Calibration d’une presse offset

Reprise des calibrages offset (épreuvages, CtP, presses et profils…)

Piqûre de rappel (2 jours) pour les référents “couleur” d’une imprimerie offset, deux ou trois ans après la formation initiale : densités d’encrage et courbes de compensation de l’engraissement, calibrage des épreuvages, le tout selon ISO 12647 (Fogra 51 et Fogra 52), sans oublier les profils pour les supports non standard…


Demander une convention de formation (entreprises)

Rappel des principales exigences de l’ISO 12647

  • mesure de la couleur en Lab versus densitométrie
  • classification des papiers, conformité des encres et séquence d’impression
  • valeurs cibles des primaires, des recouvrements à l’aplat et des engraissements
  • tolérances et stabilité (imprimés et épreuves)
  • sources d’éclairage et conditions d’examen visuel
  • révisions 2013 et 2016 de la norme

Prise en main des instruments de mesure

  • spectrophotomètres et/ou densitomètres utilisés dans l’atelier
  • conditions de mesure (modes M0 vs M1, filtres, illuminants…)
  • gammes de contrôle et cibles du logiciel de validation des imprimés

Appréciation des conditions d’impression

  • contrôle de la linéarisation du CtP
  • contrôle des éclairages
  • évaluation de la conformité des imprimés à ISO 12647-2

Calibrage CMJN d’une presse offset (deux supports standard)

  • adéquation des supports (état de surface, blancheur, brillance…) et des encres à ISO 12647
  • impression d’une forme de contrôle du mouillage
  • recherche des densités permettant d’obtenir à l’aplat les valeurs cibles Lab de la norme
  • création des courbes de compensation pour les primaires CMJN (tramage conventionnel)
  • réimpression de la forme et évaluation de la conformité à ISO 12647
  • comparaison visuelle avec des imprimés de référence et/ou des épreuves

Cas des tons directs

  • courbes de compensation selon la méthode des linear ∆E (ISO 20654)

Adaptation du flux prépresse

  • intégration des courbes de compensation de l’engraissement dans le flux prépresse

Calibrage des systèmes d’épreuvage

  • linéarisation et caractérisation de l’unité d’impression
  • gammes de contrôle et cibles du logiciel de validation des épreuves
  • mesure de la gamme de contrôle avec le spectrophotomètre
  • contrôle visuel sous un éclairage standard
  • éventuellement, calibrage d’un écran

Revue des flux de travail

  • contrôle des fichiers entrants
  • traitements lorsque la condition d’impression de référence correspond à la condition d’impression (et/ou de finition) réelle
  • traitements lorsque la condition d’impression de référence diffère de la condition d’impression (et/ou de finition) réelle
  • traitements en l’absence d’une condition d’impression de référence
  • simulation des conditions d’impression par les épreuvages
  • application des calibrages lors de la création des formes imprimantes

Durée du module de formation : 14 heures sur site
Objectif pédagogique : entretien des compétences pour la mise en œuvre des méthodes et techniques ci-dessus décrites
Profil des participants : référent “couleur” d’un atelier de production, opérateur prépresse, conducteur offset
Prérequis : niveau de notre formation PSO70, systèmes installés, connus et fonctionnels
Moyens pédagogiques et techniques : formateur, instruments de mesure, formes d’évaluation et de calibrage…
Support de cours remis aux stagiaires : édition électronique du “Petit Guide pratique…” (Ed. NormaPrint)
Evaluation en fin de cycle : exercices pratiques et/ou quiz thématique, puis enquête
Sanction de la formation : attestation de participation

-
Consultez nos conditions générales de réalisation des formations, le règlement intérieur applicable et les ressources mobilisables pour les salariés handicapés. Le prix ne peut être formé qu’après connaissance du nombre d’apprenants et du lieu de réalisation de la prestation. En règle générale, les projets démarrent dans le mois suivant la signature de la convention de formation.
-
Retour au catalogue des formations…

Branche Imprimerie ?

Déposez rapidement vos projets “couleur”…

En 2022, ils sont intégralement finançables par l’OPCO-EP.