ACH/X 6 : évolution majeure du serveur de couleurs d’Alwan

La nouvelle mouture d’Alwan ColorHub (ACH/X) apporte plusieurs innovations qui améliorent sa fiabilité et font faire un grand pas à la gestion de la couleur. Pièce maîtresse de Alwan Color Suite, ACH/X intègre désormais la nouvelle technologie Alwan Hydra Profiling® pour la création de profils ICC de presses professionnelles.

Qu’on l’appelle Color Matching System (CMS) en américain ou système de conversion colorimétrique dans la langue de Voltaire, le serveur de couleurs occupe une place centrale dans les flux de production des professionnels de l’impression. C’est lui qui se charge d’adapter les fichiers numériques (images ou PDF) à la réalité du processus d’impression afin de préserver le rendu colorimétrique souhaité par le créateur du document.
Le nouvel ACH/X 6.0 travaille en harmonie avec les autres éléments de la Color Suite d’Alwan, mais s’intègre aussi dans toute sorte de configurations, du simple flux faisant communiquer entre eux des hot-folders jusqu’aux solutions plus sophistiquées comme Enfocus Switch ou DALIM Basic Tool. Quelle que soit la nature du processus d’impression (numérique ou traditionnelle) et le volume de dossiers à traiter, ACH/X trouve sa place quelque part entre les traitements prépresse et la confection des formes imprimantes ou l’impression proprement dite.

Sécurité accrue

Côté sécurisation des flux de production, on note l’intégration de la toute dernière bibliothèque Adobe PDF répondant au doux nom de “APDFL15.0.4PlusP2b”. Celle-ci garantit, si nécessaire, le calcul des transparences aux standards d’Adobe et résout quelques problèmes connus dans les traitements PDF.
La compatibilité entière d’ACH/X 6 avec la Ghent PDF Output Suite 5.0 rassurera quant à elle les plus exigeants en matière de traitement PDF. Cette suite est en effet constitué de “pièges à PDF”. Sortir victorieux de ce parcours du combattant signifie pour le flux PDF sa capacité, en toutes circonstances, à respecter les intentions (notamment colorimétriques) des donneurs d’ordre internes ou externes à l’entreprise.
Toujours côté sécurité des flux, la nouvelle fonction “File Comparator” compare les fichiers avant et après traitement pour déceler d’éventuelles non-conformités ou aberrations malheureusement toujours possibles lorsque l’on travaille le format PDF sans cesse en évolution. En effet, du fait que le PDF est un format ouvert extrêmement riche en possibilités, on n’est jamais à l’abri d’un défaut ou même d’une particularité de conception du document. Le nouvel outil d’Alwan compare donc le fichier de sortie au fichier en entrée et alerte en cas d’anomalie constatée ou soupçonnée. Une fonction particulièrement attendue pour les flux de production entièrement automatisés.

Des profils ICC ciselés

Mais l’innovation essentielle concerne la création et l’optimisation des profils ICC avec la nouvelle technologie Hydra Profiling® de création de profils colorimétriques aux standards de l’ICC. Sa particularité est d’exploiter directement les données de mesures spectrales (non converties dans l’espace L*a*b*), ce qui permet de construire le gamut de la presse à caractériser de façon extrêmement précise. À condition naturellement de disposer de mesures fiables. C’est là qu’ intervient l’intégration de Hydra Profiling® dans ACH/X 6.0.

Le module Alwan Print Standardizer (APS) de l’Alwan Color Suite se charge d’effectuer les mesures (et peut aussi créer le profil ICC). Intégré à ACH/X 6, le module Hydra Profiling® sais aussi créer le profil, mais peut surtout l’optimiser en moyennant les mesures ou en mixant savamment les canaux de mesure. Prenons l’exemple d’un profil de presse offset. La difficulté rencontrée dans sa création réside dans la cohérence des mesures entre elles, fatalement perturbée par les variations de densité à l’intérieur d’une même gamme d’échantillons de couleur. Ces variations sont inhérentes à la technologie offset et par conséquent inévitables. La réponse d’Hydra Profiling à cette problématique est, côté APS, de permettre l’utilisation de gammes d’échantillons réduites (moins de matchs, donc moins de variations) et, côté ACH/X, de moyenner les valeurs mesurées et de permettre de sélectionner les mesures les plus représentatives et les plus fiables, canal colorimétrique par canal colorimétrique (cyan, magenta, jaune et noir pour la quadri). Si, sur une gamme de couleurs, les valeurs colorimétriques et la gradation des courbes sont parfaites par exemple pour le noir et le jaune, mais moins parfaites pour les autres couleurs, alors que sur une autre impression on trouve les valeurs du magenta plus exploitables et, qu’encore sur une autre gamme, ce sont celle du cyan qui seront nickel, eh bien… tant mieux ! ACH/X 6 et son option Hydra Profiling® permettent de mixer le meilleur de chaque mesure pour obtenir le meilleur des profils !
Pourquoi alors avoir intégré cette fonctionnalité dans ACH/X 6 plutôt que directement dans APS ? peut-on se demander. Tout simplement pour pouvoir donner aux donneurs d’ordre, internes (service créa ou prépresse, par exemple) ou externes (studio de création ou client finaux), l’outil pour le faire.
ACH/X 6 et la Color Suite d’Alwan donnent ainsi à la fois à l’imprimeur l’outil de gestion de la qualité colorimétrique dont il a besoin, et aux professionnels en amont de la chaîne graphique l’outil d’optimisation de leurs fichiers pour améliorer la qualité en continu.

Informations sur l’Alwan ColorSuite