Une nouvelle ère pour la couleur ?

La solution client-serveur de gestion de la qualité imprimée d’Alwan Color Expertise s’enrichit d’une toute nouvelle technologie de profilage pour presse offset, hélio, flexo ou numérique. Baptisée Hydra Profiling®, elle s’intègre au serveur APS (Alwan Print Standardizer) et permet de caractériser automatiquement une presse à partir d’un échantillonnage de couleurs réduit. Une innovation majeure en matière de gestion de la couleur.

Il n’est pas toujours aisé de créer le profil ICC d’une presse en particulier lorsqu’il s’agit d’une presse offset, flexo ou (à plus forte raison) hélio. Les ingénieurs d’Alwan se sont penchés sur la question et le résultat de leur recherche est désormais disponible dans la toute dernière version APS 6.0 (en option payante).

Annoncée à la dernière Drupa, Hydra Profiling® s’appuie sur l’analyse spectrographique d’échantillons de couleur. À partir d’un assortiment réduit de patchs de couleur (entre 40 et 246 patchs sont nécessaires au minimum selon le système à caractériser), Hydra Profiling parvient à reconstituer le gamut entier d’un périphérique aussi bien, voire mieux, qu’une caractérisation faite à partir d’une traditionnelle gamme IT8.7/3 (1617 patchs). L’intérêt d’un échantillonnage réduit est multiple : économie de temps lors de la mesure, possibilité de caractériser la presse à partir de mesures effectuées sur des tirages courants et plus encore réduction des risques d’imprécision liés aux différentiels de densité entre les différents patchs (inévitable en offset par exemple).

Hydra Profiling solution de profilage de presse offset et numérique

La grande difficulté bien évidemment réside dans la complexité des algorithmes d’extrapolation à mettre en œuvre, mais aussi dans la fiabilité des mesures. C’est pourquoi Hydra Profiling ne donnera toute son efficacité que sous certaines conditions :
– le système d’impression doit être au préalable parfaitement calibré (étalonné) pour assurer l’efficience des calculs d’extrapolation ;
– l’instrument de mesure doit être extrêmement fiable et fournir des valeurs spectrophotométriques “pures”. L’utilisation de valeurs LAB (déjà issues de calculs) est fortement déconseillée.
– le nombre de patchs minimums doit être adapté aux caractéristiques du système d’impression.

Sous ces réserves assumées et documentées, l’éditeur affirme que les profils générés sont tout à fait exploitables et performants.
Last but not least, Hydra Profiling ne se limite pas à la caractérisation de presses quadrichromiques, mais étend ses talents à la multichromie. La solution sait en effet générer les profils ICC pour des presses numériques ou offset avec de trois à sept couleurs d’impression. La colorimétrie appliquée à l’industrie graphique semble ainsi rentrer dans une nouvelle aire. À tester d’urgence donc !

NormaPrint, partenaire et distributeur principal l’Alwan, se tient bien naturellement à votre disposition pour tout test en production ou renseignements complémentaires.