Intéressant article de Caractère sur Alwan Hydra Profiling™

Publié le : 12/02/2018 10:12:30
Catégories : Gutenberg 2.0 – le blog , Infos & support logiciels , Infos PSO – gestion de la couleur

Intéressant article de Caractère sur Alwan Hydra Profiling™

Le magazine Caractère paru fin janvier a publié un intéressant article sur Hydra Profiling®, une innovation d'Alwan Color Expertise. Nous le reproduisons ici avec l'aimable autorisation de l'éditeur.

Hydra Profiling™ simplifie la création des profils ICC

Synthèse : Guillaume Prudent

Alwan Color propose une technologie française brevetée qui améliore la gestion de la couleur.

La tension sur les prix et les investissements liés aux nouvelles réglementations environnementales conduisent les imprimeurs à mieux maîtriser leurs coûts de fonctionnement et à diminuer leurs coûts directs. Dans ce contexte, la gestion des couleurs dans le flux de production d’imprimés joue un rôle, souvent méconnu, pour atteindre ces objectifs. Elle permet, dans la partie prépresse, d’éviter des problèmes d’imprimabilité de couleur, concernant l’usage des fichiers numériques inadaptés et, dans la partie impression, d’éviter des problèmes d’imprimabilité de couleurs liés à ses conditions d’impression inappropriées. “Dans les deux cas, des études en France et à l’étranger convergent pour quantifier l’amélioration de la productivité à 15 % en moyenne avec des maximums à 50 % et l’amélioration du résultat d’exploitation à 5 % en moyenne avec des maximums à 15 %”, précise Élie Khoury, le président d’Alwan Color Expertise.
Depuis le début des années 2000, la publication de la norme ISO 12647, les efforts de pédagogie par les organisations internationales et la mise au point de solutions de standardisation abordables, comme celle d’Alwan Color, ont permis à plusieurs imprimeurs de mettre en place des outils et des méthodes de travail efficaces qui ont largement contribué à améliorer leur qualité et leurs résultats.
Néanmoins, il faut admettre que le travail réalisé autour de la normalisation des procédés a largement été concentré sur l’impression offset, souvent considérée comme la référence en termes de qualité d’impression, et solution la plus répandue. Avec le développement fort et rapide de l’impression numérique sur la majorité des segments de marchés d’imprimés, la norme ISO 12647, utilisée principalement pour le contrôle et le calibrage d’une presse offset durant le tirage, ne suffit plus.

Prédiction spectrale

“Il faut lui ajouter une partie connue, mais rarement utilisée dans une imprimerie, qui est la caractérisation des imprimantes et des presses durant le tirage également appelée profiling ou la création de profil ICC du procédé d’impression : machine, encre, papier, trame, conditions d’impression...”, poursuit l’expert. Fort de ce constat, Alwan Color a développé la solution Hydra Profiling, une technologie française brevetée, qui permet de caractériser une imprimante ou une presse en production sans avoir besoin d’imprimer des chartes de milliers de couleurs, de les mesurer et d’en effectuer une moyenne et cela pour chaque presse et chaque papier. “Jusqu’à présent, ces opérations étaient complexes techniquement et coûteuses financièrement. Des analyses faites chez nos clients ont permis d’estimer le coût direct de création d’un profil de presse offset pour un papier à environ 4 000 euros ! Pour une presse hélio ou flexo, ce coût est encore plus élevé, sans compter le manque à gagner d’une presse immobilisée pour une ou deux journées”, ajoute Élie Khoury.
En réponse à cette problématique, les ingénieurs Alwan ont développé une technologie de prédiction spectrale capable de créer et de mettre à jour le profil d’une presse par la simple mesure d’une barre de contrôle de 40 patchs pour une presse CMJN, et de moins de 100 patchs pour une presse 7 couleurs. Le fournisseur estime que le développement des profils de la presse conventionnelle ou numérique peut désormais être fait sans coût d’impression, sans manque à gagner et, surtout, sans risque de faire et d’utiliser un profil de mauvaise qualité pour l’épreuvage ou la production, ce qui desservirait naturellement son objectif initial.
L’expérience montre que les trois raisons pour lesquelles les imprimeurs – même en numérique – ne caractérisent pas leurs presses régulièrement sont la complexité, le coût et le temps nécessaire. Hydra Profiling affranchit l’imprimeur de ces trois freins à l’amélioration de sa qualité d’épreuvage et d’impression. “Disposer d’un parc machines calibré et caractérisé avec les profils ICC à jour devrait être l’objectif de tout imprimeur de produits de qualité – brochures de luxe, emballages, etc. – ou industriels – étiquettes, catalogues, etc. Cela lui permettra de garantir une qualité et surtout une justesse colorimétrique incomparable notamment pour les couleurs de marques et les Pantone. Cette justesse recherchée et de plus en plus contrôlée par les marques est un gage que seuls les imprimeurs ayant un procédé d’impression stable et en excellent état de fonctionnement peuvent donner“, rappelle-t-il.

Profil toujours à jour

Comment fonctionne Hydra Profiling ? Sans entrer dans les profondeurs scientifiques de la prédiction spectrale, on peut expliquer la différence entre le profiling classique avec une charte IT8 et le profiling spectral avec une gamme Hydra de la façon suivante. “Le profiling à base d’IT8 consiste à collecter un maximum d’échantillons couleur d’un procédé – typiquement autour de 1 500 à 2 000 échantillons pour un procédé CMJN – afin de construire un modèle mathématique CIELAB s’y rapprochant le plus possible. Pour remplir les tables d’un profil ICC, les patchs non imprimés sont ensuite calculés mathématiquement par interpolation. Pour sa part, la solution Hydra Profiling consiste à modéliser les propriétés physiques de l’interaction entre un colorant et un support, une encre et un papier, une encre et un film, etc.”, explique Élie Khoury.
“Cette modélisation nécessite quelques patches d’aplats et de tramés primaires et secondaires – 40 échantillons au total pour un procédé CMJN – afin de construire un modèle physique spectral permettant de prédire toutes les teintes nécessaires à la construction d’un profil ICC avec une grande précision”, poursuit-il.
De plus, avec Hydra Profiling, les mesures étant faites en production permettent d’obtenir des données beaucoup plus proches des performances réelles de la presse que les séances d’impression dédiées au profiling qui ne reflètent pas souvent les conditions d’impression réelles au quotidien. Le résultat est que non seulement les profils Hydra sont plus justes et mis à jour continuellement, mais ils ne nécessitent pratiquement pas d’expertise particulière qui manque à la plupart  des imprimeries.
Finalement, la véritable nouveauté d’Hydra Profiling est de permettre à un imprimeur offset, flexo, hélio ou numérique de disposer de profils de ses machines mises à jour sans coût ou effort particulier, juste en mesurant une barre de contrôle pendant ou après la production.

Démarche qualité

Hydra Profiling a été lancé en septembre 2017 après une période de recherche, de développement et d’optimisation de plus de cinq ans. Plusieurs imprimeries internationales de packaging l’ont choisi pour imprimer en 7 couleurs (CMJNOVB) sur différents supports : carton, film ou plastique. Quelques utilisateurs français – même de presse magazine ou quotidienne – l’ont adopté. Comme pour toute intervention sur la qualité ou tout changement dans l’utilisation d’un outil de production, il peut se révéler judicieux d’accompagner ces changements sinon par de la formation, au moins par de la pédagogie afin de s’assurer de l’adhésion et de la bonne utilisation du nouvel outil ou de la nouvelle méthode par l’ensemble des opérateurs concernés. En France, Alwan travaille avec une société de prestation de services homologuée dans le domaine de la démarche qualité en imprimerie, nommée NormaPrint.

Hydra Profiling

Produits associés

Partager ce contenu